Résumé du championnat fin de saison et Empire Super Sprints

-RPM Speedway. Ce samedi 27 aout, les champions ont triomphé gagnant tous la course de leur catégorie respective !

Modifié 50 tours
Le 1M de Mathieu Desjardins domine le groupe pendant 17 tours. À la relance, Mathieu est dépassé par le 1* de Steve Bernier. Au tour suivant, le 54 de Steve Bernard dépasse aussi Desjardins pour la deuxième. Au 30ème tour, le 54 passe devant Steve pour la pôle. À la relance du dernier tour, Steve est pénalisé de 2 positions pour avoir fait un faux départ. Le 1M de Desjardins profitera de la relance pour prendre la deuxième place. Mario Clair #22C parti 6ème se rend 5ème au premier tour. Ensuite Clair #22C est dépassé par le 54 par l’intérieur puis de même manière par le 39A d’Alan Therrien. Le 22C reviendra 5ème seulement au tour 21. Il y restera jusqu’à la dernière relance qui lui sera profitable. Dominic Dufault #63 part 14ème. Dufault joint les 5 premiers seulement à la dernière reprise qui survient au dernier tour.
1- Steve Bernard #54 (1ère fois champion du RPM)
2- Mathieu Desjardins #1M (recrue de l’année)
3- Mario Clair #22C
4- Steve Bernier #1*
5- Dominic Dufault #63 (2ème au championnat)

Sportsman 30 tours
Finale 1 (reprise du 14 mai)
Martin Hébert #43 dépasse François Adam #01 au deuxième tour par l’intérieur pour la pôle. Le 92 de Martin Pelletier les guette en 3ème place avec le 8 d’Alexandre Salvas à sa suite. Le 07 piloté par Josianne Plante les suit. Josianne fait l’intérieur du 01 au tour 12 pour la 4ème place. Le 12 de Mathieu Bardier demeuré au top 5 depuis le début se disputent avec le 33 d’Alex Lajoie la 5ème place du tour 3 au tour au tour 18 ou Lajoie gagne la mise. Au tour suivant, Lajoie fait le bas de Plante pour la 4ème. Au tour suivant, Bardier lui fait le même coup pour la 5ème.
1- Martin Pelletier #92
2- Martin Hébert #16/#43
3- Alexandre Salvas #8
4- Alex Lajoie #33
5- Mathieu Bardier #12

Finale 2
Martin Hébert #16 dirige 12 tours de la finale pour être dépassé par Martin Pelletier #92 à partir de l’extérieur. Alexandre Salavs #8 se lance 2èe au premier tour à l’intérieur du 14 de Manuel Piette. Au tour 2, Pelletier contourne Salvas par l’extérieur. Le 8 demeure 3ème jusqu’au 23ème tour ou Alex Lajoie se glisse à l’intérieur à sa place. Mathieu Bardier #12 parti 10ème connaît un excellent départ qui le fait 6ème. Au 3ème tour, Bardier fait l’intérieur de Piette pour la 5è
1- Martin Pelletier #92 (Champion pour la 3ème année)
2- Martin Hébert #16/#43 (2ème au championnat)
3- Alex Lajoie #33
4- Alexandre Salvas #8
5- Mathieu Bardier #12
Recrue de l’année : François Adam #01

Prostock 25 tours
Richard Bertrand #08 est premier jusqu’au 8ème tour ou le 17 de Jocelyn Chicoine lui vole la pôle par l’intérieur. Le 115 de Lemire est alors 3ème ayant dépassé par l’intérieur le 07 de Robert Larocque juste avant. Au 11ème tour, Lemire fait pareil au #08 pour la deuxième derrière Chicoine. Au 19ème tour, Lemire fait l’extérieur de Chicoine pour la première qu’il ne lâchera plus. Guy Viens #15 part 11ème. Au tour 16, le 194 de Yves Hamel qui était 3ème se revire et laisse le champ libre au 15 au 07 pour prendre les positions 3 et 4. Le 194 revient tout de suite 5ème. Le 48 de Jocelyn Roy fait l’intérieur du 194 pour la 5ème place à la relance du tour 20. Le 194 revient en place par le bas au tour 24. Malgré une lutte dès lors pour la 4ème entre Robert Larocque #07 et Hamel, ils finiront ainsi.
1- Stéphane Lemire #115 (Champion du RPM pour la première fois)
2- Jocelyn Chicoine #17
3- Guy Viens #15
4- Robert Larocque #07
5- Yves Hamel #194
Recrue de l’année : Dany Voghel #29

Sport Compact 20 tours
Benoit Bérubé mène le premier tour, mais abandonne pour bris de moteur. Le 19 de Bruno Lafontaine mènera le reste de l’épreuve. Il aura d’abord à ses trousses, le 53 de Patrick Délisle qui cédera deux positions au tour 3; une au 9 de Danick Sylvestre et l’autre au 83 de Sébastien Beauregard. Le 31 de Sylvain Bouthillier se met de la partie se glissant à l’intérieur du 53 au tour 7 pour la 3ème place. Or au tour 11, le 20 de Pierre-Olivier Breault sera jugé responsable du revirement du 31 et sera relegué à la queue. Le 19, 9 et le 53 reprennent donc dans l’ordre. Marc Véronneau #8 doit quitter pour les puits au premier tour. Véronneau repart donc de la queue. Le 8 joint le top 5 à la relance du tour 11. Il fait l’intérieur de Guillaume Daoust #24 pour la 4ème position au tour 13 et ils resteront ainsi.
1- Bruno Lafontaine #19 (Champion RPM pour la première fois)
2- Danick Sylvestre #9
3- Patrick Délisle #53
4- Marc Véronneau #8
5- Guillaume Daoust #24
Recrue : Benoit Bérubé #7

Empire Super Sprints 25 tours
Chuck Hebing #45 mène la finale jusqu’à la relance du tour 18 ou Steve Poirier #28FM le dépasse par l’extérieur. Hebingle suit jusqu’à la fin faute de le dépasser. Jeff Cook #10C est 3ème du tour 10 ou il fait l’intérieur de Michael Parent #25 jusqu’au tour 17. Le 90 de Matt Tanner dépasse alors pour la 3ème par l’intérieur. Au tour 18, Cook reprend son accès au podium. Shawn Donath #53 parti 21 sur 23 repart 12ème à la relance du tour 18. Il connaît une parfaite reprise ou il se lance 5ème. Au tour 20, Donath dépasse Tanner pour se voir finir 4.
1- Steve Poirier #28FM
2- Chuck Hebing #45
3- Jeff Cook #10
4- Shawn Donath #53
5- Matt Tanner #90

Sling shot 25 tours
Chez les seniors, Danick Messier #63X remporte sa deuxième victoire de la saison. Le 39A d’Alex Lizotte mène d’abord la course puis est contourné par Messier au 15ème tour de la fin. Sylvain Carrier #49 est d’abord deuxième. À la relance du 2ème tour, le 63X le dépasse. Le 39 de Martin Lizotte aussi aura le dessus sur Carrier. Au 15ème tour, Sylvain #49 reprendra sa place devant Lizotte père. Au tour 20, Even Racine #54 fait l’intérieur du 49 pour la 3ème place.
1- Danick Messier #63X
2- Alex Lizotte #39
3- Even Racine #54

Chez les juniors, Donovan Lussier #00 mène jusqu’au tour 11. À la relance du même tour, Donovan et Félix Roy #91 sont virés. Le 51V de Vincent Berthiaume obtient ainsi la première place. Claudie Lizotte #39 et Rosalie Nadeau #94 le suivent. Le 51 de Bryan Préville se glisse d’abord entre elles, puis dépasse aussi Mlle Lizotte. Or, à la reprise du tour 14, le 51 et le 39 sont retournés. Rosalie devient alors 2ème derrière Berthiaume avec Donovan en 3ème. Au 16ème tour, le 2 de Jeff Beaumier fait l’intérieur de Lussier pour la 3ème. Dans le dernier tournant Beaumier contourne la 94.
1- Vincent Berthiaume #51V
2- Jeff Beaumier #2
3- Rosalie Nadeau #94

Au vendredi 9 septembre pour la venue des Modifiés gros blocs !

Caroline Champigny, relationniste du RPM Speedway

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *